asbestos-moulin7

Les accords du Café Aragon — Dégustabière 2016

25 avril 2017

Une première pour ce café bien connu des Sherbrookois, spécialiste des gaufres et des oeufs bénédictins. Le chef Michel Carrier et son acolyte Keren Richard ont eu bien du plaisir à tester des accords avec nous sur leur belle terrasse, quelque jour ensoleillé.

Pour une première expérience comme chef au Dégustabière, Michel n’a pas hésité à sortir des sentiers battus et retravailler ses bouchées encore et encore pour livrer des accords de qualité, ce que les participants ont décidément remarqué. La Dégustabière qui a été créée pour l’occasion par la Microbrasserie Moulin 7 a, quant à elle, aussi su faire parler d’elle peu après l’évènement.

Les trois autres bières imposées au Café Aragon étaient la Weizen de la nouvelle brasserie granbyenne Vrooden, la loufoque King Cogne Australe de la Microbrasserie Kruhnen de Blainville et la complexe Triple à la Brett Lambicus des cowboys de À La Fût.

degustabiere_2016_PT (50)Dégustabière à ciel ouvert & Mine de rien

Tout un concept : Danick, le brasseur et cofondateur du Moulin 7, a décidé de créer une bière brassée à partir d’eau puisée à même la mine Jeffrey (après, bien entendu, l’avoir fait analyser pour en assurer la salubrité). Il en est sorti une bière à bas taux d’alcool à la fois très sèche et arrondie par l’ajout de blé. Un nez coiffé d’un houblonnage à froid intense en faisait une bière d’été par excellence, à boire sur la terrasse, à ciel ouvert.

Une bouchée bien assemblée de truite des Bobines avec du fromage de chèvre du Domaine de Courval roulés dans une crêpe, autre spécialité du Café Aragon, était juste de la bonne texture pour être bien dissout par la gorgée de bière, qui lavait le palais tout en laissant le peu de moutarde picoter le palais et les pousses fraîches monter au nez.

gaufre-biere-allemandeWeizen & Gaufre de vénus

Très fidèle aux blanches allemandes, une bière produite par un brasseur strict et puriste, qui reflète bien la culture allemande de laquelle sa brasserie est inspirée. Pour unifier une bouchée plutôt dessert avec ce genre de bière, l’accord d’une gaufre passait par une crème au clou de girofle saupoudrée de muscade et de bananes sèches émiettées. Un accord en similarité qui ne faisait qu’un avec la bière, consistant majoritairement de farine de la Meunerie Milanaise.

sanglier-argousier-australieKing cogne australe & poil de la bête

Fruit d’une erreur d’étiquetage sur la bière en question, la version « australe » est en fait livrée l’étiquette à l’envers et reprend une bière du même nom, une pale ale au seigle, avec un houblonnage aux variétés océaniennes. Maltée et moyennement amère, les arômes épicés du seigle se mélangent aux saveurs fruitées des houblons australiens utilisés.

La bouchée a été travaillée et retravaillée, pour en arriver à un accord aussi sauté que la bière elle-même : des cubes de sanglier de la Ferme lait sangliers des bois décorés d’une sauce à l’argousier Gourmet par Nature, petite baie orange poussant dans notre région et dont le profil aromatique ressemble à celui du fruit de la passion. Un accord très contrasté avec la bière qui, malgré tout, laissait place à savourer chaque élément.

triple-brett-canard-caféTriple à la brett & rodeo de canard

Ronde, riche et maltée, cette bière de À la fût est complexe et se prend en petites gorgées. Une acidité est présente en arrière-plan, des arômes singuliers de chêne et de cuir se mêlent à l’odeur de levure belge dominante, tout en déposant graduellement un tannin subtil, mais ferme en bouche.

Un accord très complexe en bouche a été créé : un magret de canard des Ducs de Montrichard rapidement saisi, surmonté d’un confit de fenouil. La bouchée atténue l’intense levure de la bière et laisse place aux arômes cuirés, tout en cassant les tannins de chêne.

Café Aragon
1497 Rue Galt O, Sherbrooke, QC J1H 2B3

Partager


Retour aux nouvelles
inscrire à l'infolettre pour ne pas manquer la mise en vente des billets