Mot du président : c’est terminé

Publié le: 28 avril 2019

Tu en as peut-être entendu : Dégustabière ne sera plus. Après cinq belles éditions, de 2013 à 2017, on avait choisi de prendre une pause. Après un an, on a finalement décidé de clore le chapitre Dégustabière, une décision approuvée à l’unanimité lors de l’assemblée des membres, le 26 mars dernier. Tu peux d’ailleurs lire le communiqué de presse pour en savoir plus.

Que s’est-il passé?

Qu’est-ce qui fait qu’un si bel évènement puisse tirer à sa fin, qu’une formule si unique ne survive pas le temps? La fatigue, un peu. Les temps changent. Notre organisation a toujours fonctionné avec une implication 100% bénévole. On se retrouvait donc avec un emploi à temps plein en plus d’une charge immense pour faire vivre l’organisme. On ne peut pas passer à côté du fait que nos vies personnelles ont changé également. Ce n’est pas qu’on croit que sans nous, un CA présentement composé de 7 personnes, l’évènement ne puisse pas avoir lieu; c’est surtout que les gens qui font rouler la machine annuellement ne trouvent plus la motivation passionnée qui a donné lieu à cet évènement, cet organisme et cette philosophie.

En tant qu’un des instigateurs, je me permet de parler en ton nom, celui de l’organisme au grand complet, et d’affirmer que tu as certainement influencé concrètement la scène brassicole sherbrookoise. Tu t’es éduqué sur la bière, tu as appris à mieux la boire et même, à l’accorder à table. Tu as rencontré des brasseurs, des chefs, des partenaires et plein d’autres passionnés. Tu t’es rencontré des dizaines de fois, tu as créé une entreprise, tu as changé tes habitudes de vie, tu t’es conscientisé. Tu l’as vécu par milliers, la grande expérience à la Cathédrale, les deux années au Musée et le retour à la Cathédrale pour la 5e édition. Tu t’es impliqué parmi des centaines de bénévoles pendant cette célébration de trois jours où as découvert l’Accord entre les créations de brasseries québécoises et les meilleurs chefs des Cantons-de-l’Est. Tu t’y es attaché, Dégustabière, c’est ton bébé et tu n’es pas prêt de l’oublier.

Pour terminer…

Un remerciement s’impose. Merci aux amateurs d’avoir cru en Dégustabière jusqu’à la dernière seconde, jusqu’à l’acceptation de cette décision fatidique qui met fin au chapitre. Merci aux bénévoles d’avoir donné ton temps, aux visiteurs d’être embarqués dans ce nouveau concept sans hésitation, aux partenaires de nous avoir supportés à leur manière, aux chefs d’avoir accepté de créer avec nous de superbes accords, aux brasseurs d’avoir embarqué dans nos folies, et aux membres d’avoir donné des centaines d’heures au Conseil d’administration pour que cet évènement perdure.

Malgré tout, on pense que tu vas t’en rappeler, parce que tu y as cru, le temps d’une soirée ou pendant les 6 dernières années, parce que ça a été une expérience pour toi, une expérience qu’aucun autre mot ne peut décrire mieux que Dégustabière.

Rends-nous service et partage cet article sur les médias sociaux. On veut faire du bruit, car ce n’est pas tout à fait terminé!

Une vente de garage est prévue bientôt!

Dégustabière procédera à la liquidation des biens en organisant une vente de garage qui aura lieu la fin de semaine du 1er et 2 juin. Tu pourras te procurer à petit prix des dizaines d’items, notamment nos beaux verres et des porte-accords. Une prévente aura également lieu; on t’invite à suivre notre page Facebook pour ne pas la manquer. Puisque Dégustabière était un Organisme à but non lucratif, sa liquidation impose que l’argent restant dans le compte à la fin de l’exercice financier soit remis à un organisme de la région suivant des valeurs similaires. Les membres actuels de Dégustabière choisiront cet organisme sous peu. Tous les revenus de la vente de garage seront remis à cet organisme qui sera annoncé avant la vente de garage.

Consulte le communiqué de presse officiel ici!


Partager


Retour aux nouvelles
inscrire à l'infolettre pour ne pas manquer la mise en vente des billets